3 commentaires sur “Fruits Basket

  1. Ah les premiers mangas…

    Pour mon cas, le tout premier manga à être passé entre mes mains – et mes yeux – fut
    « Yuyu Hakusho » (du même mangaka que « Hunter X Hunter »).
    C’était le 3e tome, et avec mon pote d’enfance, on avait trouvé ça cool comme histoire et le format changeait des BDs européennes. On s’est donc procuré la suite petit à petit, et à partir du lycée, les mangas se passait sous le manteau par paquet de 10.

    « Yuyu Hakusho », c’est vraiment le shonen classique, manga plus pour les gars.
    Une histoire qui maintenant reste presque cliché : Un lycéen voyou qui se retrouve embarqué dans une aventure malgré lui. Ici, notre héros meurt dès les 1eres pages, et arrivé « au paradis », on lui fait comprendre que sa fin n’était pas prévue. Il ressuscite donc et se voit embarqué dans des chasses aux monstres toujours de plus en plus fort, se découvrant de nouveaux amis et pouvoirs au fil des pages.
    En résumé, un bon manga avec de la baston dans tout les sens, de l’humour et des sensations bien dosés pour un vieux manga et qui a su se terminer au bon moment.

    Depuis, les mangas débordent de la bibliothèque mais je prend toujours plaisir à les lire et relire.

    • Ha oui! L’époque où on passait nos dîners à échanger nos mangas et l’époque où on en lisait tellement que j’ouvrais un roman en Français à l’envers. Sinon je n’ai pas connu ce manga, mais hunterxhunter était dans mes premiers aussi donc je me doute pas que ça devais être très bon.

  2. C’était son premier manga et donc avant HxH, les 2-3 premiers tomes sont même « un peu brouillon » dans le style et les dessins mais il affine vite et à la fin, ça donne ce que ça donnait avec HxH. Dommage qu’il se soit blessé et qu’il galère maintenant à faire ce qui lui plait.

    Sinon, je n’ai pas commenté Fruit Basket, je ne connaissait que de nom, mais en style shojo ou presque, j’avais lu également (et doit tjs avoir en bibliothèque) « Vidéo Girl », l’histoire d’un garçon qui rencontre une fille qui sort d’une cassette vidéo. C’est un peu à l’eau de rose comme on dit, mielleux même, mais sympa et intéressant. Un soupçon d’action, de l’amour et des questions existentielles d’ados et quelques rebondissement sur 13 tomes

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s